Créée en 2011 à l’initiative de huit volontaires MEP (Missions Etrangères de Paris), Coup de Pouce-Pousse mobilise toute son énergie pour financer des projets de développement au Vietnam. L’association compte aujourd’hui quinze membres et s’appuie sur un large réseau de volontaires et de partenaires sur place. Ceux-ci assurent ainsi la durabilité des projets.

Depuis la France, l’équipe encourage les écoles, entreprises et associations à travailler ensemble pour répondre aux besoins identifiés sur place. Coup de Pouce Pousse organise des rencontres et des événements conviviaux qui permettent de sensibiliser les jeunes au don caritatif et à son utilité concrète. Afin de fédérer ces donateurs, l’association assure un suivi précis des projets grâce à une newsletter, des photos et des témoignages.

Pour exemple, en juin 2013, l’évènement annuel du dîner en blanc a rassemblé près de 400 personnes. Tous les bénéfices de cette soirée ont financé la formation de jeunes vietnamiens au BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) pendant un an. Les jeunes validant l’examen seront salariés et feront partie de l’équipe animatrice des orphelinats dans la région de Kon Tum.

Pour 2014, le partenariat avec Oya Kephale a permis de répondre à un besoin réel, concret et urgent : la construction de six maisons pour des familles en situation précaire dans la région de Ca Mau. Le Père Frederic Rossignol, depuis six ans au Vietnam, est le relais direct de Coup de Pouce-Pousse sur place. Avec 850 euros, une famille est relogée dans une maison de deux pièces avec des fondations, un sol en carrelage légèrement surélevé, des murs en brique ou en paille et un toit en composite. Le Père emploie des ouvriers de la région qui construisent en deux mois une maison de trente deux mètres carrés environ.

C’est donc en association avec les familles relogées et le Père Rossignol, que toute l’équipe de Coup de Pouce Pousse remercie chaleureusement Oya Kephale pour son soutien !

Site web
http://www.cdpp-vietnam.fr

Productions associées

Les Brigands (2014)


En savoir plus