Le Roi Carotte

Opéra-bouffe-féerie de Jacques Offenbach, version en 8 tableaux
Livret de Victorien Sardou

Chœur et Orchestre Oya Kephale, sous la direction musicale de Laëtitia Trouvé

Dates
Vendredi 4 mai 2012 | 20h30
Samedi 5 mai 2012 | 20h30
Dimanche 6 mai 2012 | 17h
Jeudi 10 mai 2012 | 20h30
Vendredi 11 mai 2012 | 20h30
Samedi 12 mai 2012 | 20h30

Lieu
Grand Théâtre Armande Béjart
16 place de l’Hôtel de Ville
92600 Asnières-sur-Seine

Synopsis

Quelque part en Europe, le prince Fridolin XXIV règne sur la ville de Krokodyne. Ses folies, et celles de ses ministres corrompus, l’ont mené à la ruine : malgré l’augmentation des impôts, les caisses de l’État sont vides ! Le prince a donc décidé d’épouser la princesse Cunégonde… et sa dot.

Dans un grenier du château vit la sorcière Coloquinte, dont les pouvoirs magiques ont été confisqués par les mages du père du souverain. Après dix années de sanction, la sorcière est bien décidée à se venger…

Lors d’une réception, elle fait sortir de terre un homme de paille, un pantin : le Roi Carotte. Elle jette un sort sur les courtisans et sur le peuple qui se mettent à l’adorer. Fridolin XXIV est renversé de son trône et contraint de s’exiler…

Heureusement pour lui, le bon génie Robin-Luron veille…

Il y a un peu de tout dans cette partition : de l’opéra-bouffe, de l’opéra-comique, du grand opéra. Mais, il y a surtout, dans chacune des pages, le je ne sais quoi qui est la marque de fabrique de l’auteur, cette teinte de mélancolie voilée qui se mêle, sans efforts, aux gaietés les plus franches.
Le Gaulois, mercredi 17 janvier 1872

Distribution

Chœur et Orchestre Oya Kephale
Direction musicale : Laëtitia Trouvé
Mise en scène : Laëtitia Trouvé, Sébastien Delprat, Romain Cucuel

  • Fridolin : Frank Giraud
  • Le Roi Carotte : Vianney Leclercq
  • Robin-Luron : Anne-Lise Spagnolo
  • Cunégonde : Clarisse Alvado
  • Rosée-du-Soir: Laetitia du Roy
  • Coloquinte : Mathilde Lecarpentier
  • Pipertrunck : Hugues Blunat
  • Koffre : Étienne Rosset
  • Truck : Vincent Ducros
  • Quiribibi : François Nollé
  • Dagobert : François Nollé
  • Christiane : Ombeline Schrimpf
  • Trangott : Matthieu Ségot
  • Brigadier : Christophe Jadeau
  • Référendaire : Philippe Brintet
  • Sergent 1 : Philippe Brintet
  • Sergent 2 : Antoine Gomas
  • Psitt : Jean-Philippe Poujoulat
  • Carion : Thomas Rochefort
  • Curculion : Damien Prunet
  • Pyrogopolynice : William d’Argencé
  • Corinne : Armelle Plauche-Gillon
  • Médulla : Guillemine de Castelbajac
  • Lépida : Alix de Kermadec