Dvořák, Williams, Gounod, Duruflé

Chœur et Orchestre Oya Kephale, sous la direction de Laëtitia Trouvé

Dates et lieux
Vendredi 12 décembre 2008 | 20h30
Samedi 13 décembre 2008 | 20h30

Église Sainte Marie des Batignolles
77, place du Docteur Félix Lobligeois
75017 Paris

Dimanche 14 décembre 2008 | 16h00

Église Saint-Christophe de Javel
28 rue de la Convention
75015 Paris

Programme

  • La Sorcière de Midi (Polednice)
    Antonín Dvořák (1841-1904)
    Poème symphonique op. 108 pour orchestre
  • Fantaisie sur « Greensleeves »
    Ralph Vaughan Williams (1872-1958)
    pour orchestre à cordes, harpe et deux flûtes ad lib.
  • Les Sept Paroles du Christ sur la Croix, extrait
    Charles Gounod (1818-1893)
    Pater in manus tuas commendo spiritum meum pour double chœur a capella
  • 4 Motets sur des thèmes grégoriens op.10, Extrait
    Maurice Duruflé (1902-1986)
    Ubi caritas pour chœur a capella
  • The First Nowell, a Nativity Play
    Ralph Vaughan Williams (1872-1958)
    pour soprano et baryton solos, chœur et orchestre
    Soprano : Mathilde Rogé
    Baryton : Pierre-Henry Fouilleul

Quelques mots sur le programme

En 2008, le chœur et l’orchestre Oya Kephale ont narré en musique des contes et histoires de Noël, comme la fable de La Sorcière de Midi – l’équivalent nordique du Père Fouettard – telle que Dvořák la dépeint dans son poème symphonique, ou comme le récit de la Nativité, qui constitue la trame de l’œuvre de Vaughan Williams : The first Nowell. Cette pièce originale aux influences multiples, dont certaines mélodies ne sont pas totalement inconnues, et la Fantaisie sur le non moins célèbre air de Greensleeves, seront l’occasion de rendre hommage à ce compositeur britannique, à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa mort.

Distribution

Chœur et Orchestre Oya Kephale
Direction musicale : Laëtitia Trouvé

Solistes

Soprano : Mathilde Rogé
Baryton : Pierre-Henry Fouilleul