Les bénévoles de L’association “Nakorn Sawan La Cité du Paradis” et ceux de” St Malo Amitié Karen” font connaître la mission du Père Olivier Prodhomme en Thaïlande et créent des événements pour récolter des fonds et venir ainsi en aide aux enfants réfugiés birmans (principalement de l’ethnie Karen) dont il a la charge.

Les enfants réfugiés de Birmanie présents sur le sol Thaïlandais, après avoir bien souvent vécu des événements traumatisants (persécutions diverses, villages incendiés par la junte birmane, cyclone Nargis…) ont encore à affronter de nombreuses difficultés : la pauvreté, le nomadisme, la langue thaïe qui n’est pas leur langue maternelle (ce qui limite leur accès à l’école), leur qualité de migrant. En réponse, les différents niveaux d’intervention sont les suivants :

Accueillir les enfants sans famille dans 3 centres en pension complète, les socialiser et les scolariser (200 enfants).
Construire et faire fonctionner les différentes écoles dans les villages de réfugiés à la frontière (1300 enfants).
Le Père Olivier Prodhomme s’emploie à donner aux enfants et aux jeunes une éducation qui, seule, pourra les aider à sortir d’une vie dure et misérable, et à devenir comme il le dit lui-même : ” Des hommes debout” et à s’intégrer dans le pays d’accueil qu’est la Thaïlande.

Durant la saison 2008-2009, Oya Kephale a soutenu la construction d’une cuisine et d’une cantine à l’Ecole de la Sagesse, qui accueillait depuis peu 250 enfants du primaire.

Site web
http://www.citeduparadis.com

Productions associées

Geneviève de Brabant (2009)


En savoir plus