En 1958, lors de l’examen des chromosomes d’un enfant « mongolien », Jérôme Lejeune découvre l’existence d’un chromosome en trop sur la 21e paire. A la suite de cette découverte, avec son équipe, il va mettre en évidence d’autres maladies de l’intelligence liées à la génétique.

C’est pour continuer la recherche et les soins en faveur des personnes handicapées mentales que la fondation Jérôme Lejeune a été créée. Elle a été reconnue d’utilité publique sur avis du Conseil d’Etat le 20 mars 1996.

Les objectifs de la fondations sont triples :

  • La recherche sur la trisomie 21 et sur les autres maladies de l’intelligence
  • Le suivi spécialisé des maladies par le centre médical Jérôme Lejeune
  • La défense de la dignité fondamentale de toute vie humaine, la création de villages d’accueil pour les personnes handicapées adultes avec leurs parents âgés.

Site web

Accueil

Productions associées

Concerts décembre 2001


En savoir plus

La Belle Hélène (2002)


En savoir plus